Bouquin #213 : Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, de Mick Kitson

[Manuel de survie à l’usage des jeunes filles – Mick Kitson – 2018]
Sélectionné pour le Prix du Meilleur Roman des éditions Points

Alors ça, quelle aventure !

Après avoir observé le quotidien singulier d’un grand aéroport et m’être bien piteusement égarée dans le Montréal glacial des années 1930, me voici embarquée dans une curieuse robinsonnade de mômes, en plein cœur des Highlands, et toujours pour le Prix du Meilleur Roman Points. Hauts les cœurs, intrépides camarades : Sal et Peppa ont à elles deux à peine vingt ans mais bien des merveilles à nous apprendre…

manuel de survie mick kitson points

C’est Sal qui raconte, brute de décoffrage, avec ses mots de préado lucide, ses mots de jeune fille blessée. Elle et sa petite sœur vivent seules dans la forêt depuis quelques jours. On pourrait croire à une escapade innocente, une fugue mignonne comme on a tous rêvé d’en faire à dix ans – il n’en est rien. C’est du sérieux, cette affaire : Sal a préparé son coup dans les règles de l’art, s’est fait livrer, via internet, toute une panoplie de survie en milieu hostile, a potassé des heures durant les multiples guides en la matière, a visionné moult tutos sur Youtube. Comment faire un feu. Comment dépecer un lièvre. Comment isoler une cabane.

Comment tuer un adulte endormi avec un simple couteau.

Trois coups à la gorge ont suffi pour son beau-père, et les voici donc en cavale, elle et son corps « de grande » meurtri, sa petite sœur encore préservée, aux devants d’un crime tout à fait justifiable et d’une vie de misère. Livrées à elles-mêmes sous leur hutte de fortune comme elles le furent, jadis, dans la moiteur d’un appartement puant l’alcool et le stupre. Mieux valent le froid piquant des réveils sous les pins et le calme tout brumeux d’un lieu somme toute sympathique pour les jeunes filles en détresse…

« Une sorte de version féminine et trash de Tom Sawyer aux temps de Google », prévient le bandeau – c’est tout à fait cela, et c’est un vrai régal. Elles ont du cran, ces deux gamines, et de l’énergie à revendre : quel plaisir de courir les bois en leur compagnie, d’observer leurs raisonnements futés, de jalouser leur débrouillardise ! On apprend des tas de trucs* (#merciWiki), on a les mains dans la terre et de la viande bien fraîche dans le bide, on chope de drôles de fièvres qu’on soigne avec les moyens du bord. On rencontre Ingrid, hippie médecin elle aussi en exil, on tremble de se faire choper lors de nos courses incognito dans le village le plus proche, on monte des plans incroyables pour retrouver un semblant de famille, on apprend la rédemption et le pardon.

C’est une belle histoire. On n’échappe pas à quelques clichés propres au roman initiatique, a fortiori féminin, mais qu’importe : les personnages ont tellement de bagou que je me suis laissée entraîner avec joie. Il y a de la lumière dans ce roman, malgré l’indicible, malgré la détresse intellectuelle où ont mariné les petites et en dépit d’une issue courue d’avance, à mille lieues des saveurs aventurières de l’enfance. Mais ne pensons pas trop fort à ce qui pourrait arriver : à l’abri des monstres, dans cette forêt câline et nourricière, on ne vit que pour l’instant présent, le système-D, et bigre que ça fait du bien !

Bref , une très chouette et revigorante découverte !

* A ce propos, tu savais que les brochets ont les dents enduites de substance anticoagulante qui empêche les blessures de se refermer ? Entre autres insolites découvertes…

2 réflexions sur “Bouquin #213 : Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, de Mick Kitson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s