C’est le 1er, je balance tout ! (Avril – Mai 2017)

Deux-mois-en-un, parce qu’au 1er mai je voguais quelque part entre les cartons, le ménage et les révisions express de dernière minute et que j’ai franchement eu la flemme de me poser pour « balancer » avril sur la toile. Deux-mois-en-un et ma vie tourneboulée pour le meilleur, deux-mois-en-un truffés de lectures au poil et de chouettes découvertes, bref, voilà le programme…

(Pour les règles du jeu, rdv chez Lupiot !)

++

°1

Soit j’ai du pif, soit j’ai de la chance : quoi qu’il en soit, ces deux derniers mois ne m’ont amené que d’excellentes lectures – donc pas de « flop », tant mieux. Je te propose donc non pas un, ni deux, ni trois, mais quatre coups de cœur pour enchanter ton été.

118 Des erreurs ont été commises Carkeet Monsieur Toussaint LouvertureSi tu veux rire et cogiter sur les petites hontes du quotidien, si tu veux vivre l’aventure de la décrépitude et de la loose extrême, file lire Des erreurs ont été commises, dernier bonbon de David Carkeet, chez Monsieur Toussaint Louverture. C’est super drôle, ça grince de partout, ça pétille d’intelligence et de malice : bref, un excellent moment en perspective.

123 Ordre du jour EVSi tu veux porter un second regard sur la montée des extrêmes dans les années 30 en Europe (oui, changement de registre), et observer Adolf et consorts dans toute leur petitesse, si tu veux prendre une bonne leçon d’Histoire et goûter d’une superbe plume, alors je te recommande très fortement L’ordre du jour, encore une excellente production d’Eric Vuillard, chez Actes Sud.

119 Kinshasa jusqu'au couSi tu veux voyager en immersion totale, vivre la crasse, la rancœur, le dépaysement qui fait mal : embarque aux côtés d’Anjan Sundaram avec Kinshasa jusqu’au cou, exercice très réussi de journalisme audacieux dans le Congo des années 2000, à la veille d’une nouvelle ère démocratique. Sans doute ma meilleure lecture de ces deux derniers mois, du moins celle qui m’a marquée le plus profondément.

120 Tanguy Viel

Enfin, si tu veux parvenir au sommet d’un art et t’y baigner : Article 353 du code pénal, de Tanguy Viel. Une plume à couper le souffle, une histoire à lire d’une traite, un rythme libre et grandiose : bref, la perfection du style, du tout.

++

°2

Je t’avouerai avec un peu de honte ne pas avoir pris beaucoup de temps pour fureter sur les blogs ces mois-ci, pour deux raisons : quelques semaines sans internet d’une part ; d’autre part le fait que je passe désormais mes journées environnée de livres et aux côtés de plusieurs collègues qui m’abreuvent de bons conseils, à tel point que je n’envisage pas aller lire ailleurs – et c’est bête – une fois rentrée chez moi. C’est aussi une histoire de rythme, ou de période : il me faut un petit temps pour me réadapter à la blogo et intégrer ce moment de découvertes dans ma nouvelle routine.

Quoi qu’il en soit, j’ai glané ça et là quelques billets qui réveillent ma curiosité…

completer-les-blancs-keiichiro-hiranoJe pense trouer un peu plus mon porte-monnaie très prochainement avec Compléter les blancs, de Keiichirô Hirano, grâce à l’article très tentateur de Kévin, du blog Comme au japon. Un homme s’est suicidé, puis retourne à la vie trois ans plus tard sans un souvenir de son acte. Il part à la recherche de son meurtrier, en revient à lui-même et se découvre. Un texte aux abords très sombres, sans doute peu facile, mais qui m’intrigue énormément.

++

petite-fille-et-le-monde-secretRepéré sur le blog Sur mes brizées : La petite fille et le monde secret, de Maren Uthaug. La confrontation d’une petite fille lapone aux croyances solides et « primitives » face à la vie moderne danoise. Le tout avec, parait-il, beaucoup d’humour et de tendresse. Pourquoi pas !

++

CVT_Au-Cirque_4007Et puis ce livre très attirant paru au Tripode : Au cirque, de Patrick Da Silva. Double homicide, rancœurs fraternelles, deuil chamboulé : bref, un joyeux bordel dont Antoine le libraire tire un billet alléchant – si un exemplaire me passe sous la main bientôt, je le chope.

++

++

°3

Je suis censée t’indiquer ici mes trouvailles du net ces deux derniers mois, sauf que mon navigateur semble être parti en congés (ou alors serait-ce bibi qui perd la boule ?) et je ne retrouve dans mes favoris que la notice d’utilisation d’une chaudière à gaz et une liste de pelotes de laine en promotion (parce que ouais, bon, j’achète ma laine online). Bref. C’est le moment d’activer mes méninges.

baby-cat-book-cat-sleep-favim.com-200630
« Meuh qu’il est mignon le marque-page agagagaga » (mon état dans deux mois).

Ah oui, tiens : je prépare en ce moment l’arrivée prochaine d’un chaton dans notre appartement, mais puisque je m’interroge encore sur l’accueil d’un animal dans un espace fermé, j’embête quelquefois Google avec mes doutes, et cela paie : j’ai découvert le site de Marion Ruffié, comportementaliste pour chats, et je suis désormais incollable en litières et griffoirs. Reste plus qu’à attendre la venue de Minou.

Bon, ne m’en veux pas si je me la joue corporate (pour une fois !) mais un nouveau blog littéraire vient de naître : celui de ma nouvelle maison, la librairie Calligrammes. Bon, c’est un peu bancal pour l’instant, mais je te glisse le lien comme ça, en douce 😉 Viens faire coucou ! (et en plus on organise un super concours d’écriture en ce moment)

++

°4

Côté « joyeux nombril », rien de fantastique. Ah si, j’ai eu mon semestre, et ma licence, en explosant pas mal de compteurs au niveau des notes (et sans trop comprendre pourquoi d’ailleurs). Du reste, j’ai survécu à la journée du 3 mai : valises – ménage – état des lieux – révisions – partiel – bus – train – valises – emménagement. Et depuis je m’adapte peu à peu à ma nouvelle vie de libraire (très) débutante, en cumulant les boulettes (dernière en date : j’ai donné un marque page représentant une femme à demi-nue à un gosse de 10 ans, faut pas m’en vouloir) et en tentant de comprendre sur le tas ce métier encore très obscur à mes yeux, et d’autant plus intrigant.

++

J’espère très bientôt retrouver mon rythme sur le blog (et dans la vraie vie) : d’ici là, je lis (et je tente de vider ma pal malgré les nouveautés qui s’accumulent), je vagabonde et je garde les yeux ouverts.

Joli mois de Juin, belles lectures !

Lola

Publicités

11 réflexions sur “C’est le 1er, je balance tout ! (Avril – Mai 2017)

  1. Compléter les blancs me tente aussi, je pense que ça pourrait me plaire… Article 353 du code pénal aussi. J’ai bien ri avec cette histoire de marque-page 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Article 353 lu (ou plutôt écouté, version audiolib) et adoré, gros coup de coeur consigné comme tel sur mon blog !!
    Longue vie à ta librairie ! Je lis dans les commentaires que tu es à la Rochelle… trop loin pour moi (Albi !) dommage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s