Bouquin #1 : Le petit Bonzi, de Sorj Chalandon

[Le petit Bonzi – Sorj Chalandon – 2005]

Vous êtes un enfant. Vous êtes cette boule d’énergie à deux bras, deux jambes, une tête rêveuse et une imagination débordante qui dévale les rues, rit avec ses copains, fait rebondir sa joie contre les murs sales des immeubles et s’ennuie, parfois. Le petit Bonzi est le premier roman de Sorj Chalandon. Et plonger dans ses pages vous ramène vingt, trente ans en arrière.

Le petit Bonzi

Jacques Rougeron est bègue. Il a un ami, son alter ego, son complice : Bonzi. Il a un maître, le compréhensif et triste Manu. Jacques Rougeron est seul. A la maison, son père aime comme il castagne, sa mère s’efface. Nous sommes en décembre 1964.

Je ne connaissais pas le style de Sorj Chalandon avant d’aborder ce roman, et quelques pages ont suffi à me séduire. Sous sa plume comme sous la langue de son héros Jacques, les mots deviennent métaphores, chevaux et cavalcades. L’auteur porte un regard tendre et poétique sur la solitude de l’enfance, ses culottes courtes et ses jeux de guerre. On se prend d’amour pour ces gamins chamailleurs, pour Jacques et sa glotte embrouillée, et pour le grand Manu à la fois gentil et impuissant. Un passage m’a touché particulièrement, je vous le fait partager :

« C’est leur arbre. C’est un arbre d’hiver que personne ne voit. C’est un arbre tout noir, tout sec, tout suppliant qu’on le laisse partir, ou tranquille, ou tout seul. Un arbre qui monte jusqu’au deuxième étage de l’école. Que Jacques regarde par la fenêtre lorsqu’il a trop d’ennui. Un arbre fragile en haut, frêle jusqu’à la brindille, un arbre que le vent berce. Un arbre qui regarde Jacques avec ses branches en ombre. Un arbre facile à dessiner. Un arbre qui palpite quand on colle l’oreille à son tronc. Qui fait vibrer les mains lorsqu’on les plaque. C’est un arbre qui cache les enfants. »

Roman court mais puissant, je ne peux que recommander Le petit Bonzi, pour la tristesse naïve du récit, bouleversant portrait d’enfant solitaire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s